*

*

09 75 18 04 34 +352 20 60 03

info@votrecoachimmo.com

VENDEZ SANS COMMISSION











Annonces immobilières en France et au Luxembourg






Qui sommes-nous ?

Nous vous proposons une solution intermédiaire pour la vente de votre bien.

  • NOUVEAU : Site internet personnalisé
  • L'immobilier inversé
  • De particuliers à particuliers
  • Pas de frais d'agence
  • Analyse et accompagnement dans la démarche
  • Acheteurs qualifiés




FINANCER

Vous cherchez à financer votre projet immobilier ? Cette rubrique vous aidera à obtenir toutes les informations dont vous avez besoin.


ASSURER

Vous cherchez une assurance habitation ? Trouvez ici les meilleures offres pour assurer votre logement.


Simulez le montant que vous pouvez économiser grâce à VotreCoachImmo

Pour un bien estimé à

En passant par une agence, vous auriez payé une commission de 7%
du prix de vente, soit environs

En confiant la vente de votre bien à VotreCoachImmo, vous n'avez PAS DE COMMISSION
mais juste des frais fixes de 799 €

VOUS POUVEZ ECONOMISER JUSQU'A


Nos derniers biens vendus



Nos coups de coeur


Longère en Périgord Noir

Maison type "longère", datant du début du siècle essentiellement en pierre de la région de Dordogne. elle se compose de 2 maisons mitoyennes par un pur de pierre de plus de 90 cm d'épaisseur donc le silence absolu pour chaque habitation ! Attenant à la maison une noyeraie 5000m2 en bordure de la Vézère 2 expositions : Est/Sud/ et Est/Sud/Ouest. Maison avec photos : EST/SUD/Ouest . Rez de chaussé : 1/une cuisine avec coin repas : expo = Est Aménagée avec lave-vaisselle + plaque gaz 2/Salon : expo = N/O poêle bois et conduit poujoulat installé en 2017 garantie décennale 3/Chambre en bas pouvant être un bureau petite mais lumineuse et hauteur sous plafond permettant d'installer une mezzanine. Velux ouverture electric .Exposition S/O 4/Salle de Bain : aménagée 5/WC suspendu indépendant de la salle de bain Etage : une grande chambre façon loft exposition Sud/ouest, pouvant être séparée par une cloison pour réaliser 2 chambres. Prestations intérieures : cuisine : velux ouverture electronic pour puits de lumière au centre Huisseries : portes et fenêtres sont neuves avec garantie décennale (cuisine avec oscilo battant) sol refait à neuf avec des lames plancher Toit + ravalement refait en 2017 garantie Jardin de plus de 500 m2 actuellement il présente une partie servant d'accueil (gite avant la modification) plus une partie jardin d'agrément séparé par une cloture . La maison est situé dans un village à 7 kilomètres des grottes de Lascaux. Epicerie/boulangerie/école/restaurant/coiffeur dans le village. Commerces à proximité.

115000 €

Maison / Villa F4 à Marans (17)

Au cœur du centre ville, toutes commodités sur place. Maison de ville, lumineuse et ensoleillée, 3 niveaux. 3 chambres, salle d'eau, salle de bains, 3 WC, grande pièce de vie ouverte sur mezzanine et patio. Garage, atelier, cave, magasin. Cave aménagée en bar. Possibilité d'aménager un studio dans le magasin initial. Très beau patio lumineux Patio au centre de la maison, qui donne sur le séjour, les chambres et le couloir LA ROCHELLE CENTRE à 25 Km LUCON à 25 Km Autoroute à 20 Km Aéroport à 30 Km Exposition : Ouest / Est Toiture :Tuile "Canal" Façade : Crépi Sol : Carrelage / Parquet Menuiseries : Bois / PVC Isolation : Double vitrage Cheminée : Sans insert Agencement / Style : Rustique / Classique Revêtements muraux : Bon état Chauffage : Electricité / Insert Garage Accès Internet Haut Débit Observation : Patio au centre de la maison, qui donne sur le séjour, les chambres et le couloir Observation : Garage avec porte d'entrée. Atelier, cave aménagée en bar, et local d'une surface totale de 36,50 m². Magasin de 72 m² NIVEAU 1 Salon Salle à manger Salle de bains (12.5 m2) Cuisine équipée 1 chambre Chambre 1 : 13.6 m2 Observation : Séjour avec cuisine de 35,50 m². Patio de 16,40 m². Couloir de 6 m² NIVEAU 2 Mezzanine (18.5 m2) Administrations Poste Sur place Mairie Sur place Impôts Sur place Taxe foncière 1140 € Equipements scolaires Crèche / Garderie Sur place Maternelle Sur place Primaire Sur place Secondaire Sur place Supérieur 25 km Ramassage scolaire Sur place Transports Gare SNCF 25 km Car / Bus Sur place Commerces Petits commerces Sur place Supermarché Sur place Hypermarché 25 km Services médicaux Médecins Sur place Dentistes Sur place Pharmacie Sur place Hôpital 25 km Maison de retraite Sur place Vétérinaire Sur place

172000 €


Actualités


Nous étions présent lors de la 9ème journée du championnat de france de Ligue 2 opposant le FC METZ au HAVRE. Cette rencontre c'est terminée par une défaite pour le FC METZ sur le score de 1but à 0. Votrecoachimmo était sponsor de la rencontre comme le montre cette vidéo <br><br> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/0b29095_8pA" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

La loi de finances pour 2018 a introduit de nouvelles règles en matière de fiscalité immobilière. Rappel des principales mesures qui concernent le particulier. Si le domaine du logement fera l'objet d'une loi spécifique qui devrait voir le jour d'ici le premier trimestre 2018, la loi de finances pour 2018 a d'ores et déjà pris certaines mesures qui pérennisent certains dispositifs immobiliers existant comme le Pinel et le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Mais la grande nouveauté concerne l'instauration d'un Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) en remplacement de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). Prolongation du Pinel et du PTZ jusqu'en 2021 Il devait prendre fin au 31 décembre 2017 mais il a été finalement reconduit jusqu'au 31 décembre 2021. Le dispositif Pinel qui permet à un particulier de bénéficier d'une réduction d'impôt comprise entre 12 et 21 % s'il acquiert ou fait construire un logement neuf. La nouveauté c'est que le dispositif est recentré sur les zones les plus tendues (A bis, A et B1), ce qui correspond aux agglomérations de la région parisienne, de la côte d'Azur, des grandes villes ainsi que certains départements d'outre-mer. Les zones B2 et C sortent du dispositif. Toutefois la loi de finances prévoir une mesure transitoire : le dispositif Pinel est maintenu dans ces zones à la double condition que le logement ait fait l'objet d'un dépôt de permis de construire avant le 1er janvier 2018 et que l'acte de vente soit signé devant notaire avant le 1er janvier 2019. Même traitement pour le PTZ, dispositif de prêt sans intérêt destiné à favoriser l'accession à la propriété qui est également reconduit. Il est prorogé dans les zones tendues jusqu'au 31 décembre 2021. En revanche il n'est prolongé que jusqu'à fin 2019 dans les zones moins tendues (B2 et C). Disparition programmée de la taxe d'habitation La taxe d'habitation va disparaitre progressivement au profit des ménages occupant le logement au titre de leur résidence principale. L'objectif annoncé est de dispenser 80 % des foyers fiscaux de l'impôt. Pour en bénéficier, les ressources du foyer calculées en vertu du revenu fiscal de référence devront être inférieures à 28.000 euros pour une personne seule et à 43.000 euros pour un couple sans enfants. Ce seuil passe à 52.000 euros pour un couple avec deux enfants. L'abattement fiscal applicable sera de 30 % dès 2018, puis de 65 % en 2019. L'exonération totale est prévue pour 2020. « Il n'y aura pas de réclamation contentieuse à faire pour obtenir le dégrèvement. Il sera calculé d'office. », précise Vital Saint-Marc, Expert-Comptable. Instauration de l'IFI Crée en 1989, l'ISF va finalement disparaitre au profit d'un nouvel impôt l'IFI. « Les principes généraux de l'IFI sont calqués sur les dispositions de l'ISF. Il en est ainsi des règles concernant le foyer fiscal, la territorialité, le fait générateur ainsi que les modalités de calcul », indique Jérôme Cesbron Notaire. Toutefois le champ d'application de l'impôt est limité aux seuls biens et droits immobiliers détenus directement ou indirectement par l'intermédiaire d'une société. Le seuil de déclenchement de l'impôt est toujours de 1,3 million d'euros. Le principe de plafonnement de l'imposition du patrimoine à 75 % des revenus de l'année précédente est également maintenu. Si le principe d'une réduction de l'impôt en cas de dons à des œuvres d'intérêt général a été conservé, ce n'est pas le cas de la réduction pour investissement dans les PME qui disparait. La décision du Conseil constitutionnel du 28 décembre 2017 Saisi du caractère constitutionnel ou non de l'IFI, le Conseil constitutionnel a admis sa conformité dans une décision du 28 décembre 2017. Toutefois il a censuré une partie des dispositions du texte, sur un point assez technique, concernant le démembrement des biens immobiliers soumis à l'IFI. « Dans un schéma de démembrement classique c'est l'usufruitier qui est imposé sur la pleine propriété du bien. Désormais en vertu de l'article 757 du Code civil, dans l'hypothèse d'un usufruit légal l'imposition sera répartie entre l'usufruitier et le nu propriétaire alors qu'un usufruit conventionnel qui résulte d'une donation entre époux ou d'un testament permet de conserver les anciennes règles », précise Vital Saint-Marc. La règle ne devait s'appliquer que pour les successions ouvertes à compter du 1er janvier 2018, mais le Conseil constitutionnel a décidé que cela générait une inégalité de traitement. La nouvelle règle a donc vocation à s'appliquer à des successions passées. Le choix entre usufruit légal ou conventionnel n'est pas neutre en termes d'imposition. « Un choix pour l'usufruit légal peut être plus intéressant dans des hypothèses où les descendants sont peu investis en immobilier », précise Catherine Costa, Directeur du pôle solutions patrimoniales chez Natixis Wealth Management. Mais en sens inverse si les descendants ont un patrimoine déjà important, il peut être judicieux d'opter pour un usufruit conventionnel. Autant de subtilités qui nécessiteront le recours à un professionnel du droit pour se faire une idée de la meilleure solution à adopter sur le plan fiscal.

Les Français, qui possèdent un crédit immobilier, sont plus nombreux que la moyenne mondiale à avoir franchi le pas du changement de banque, selon une étude de HSBC. Mais ils mettent plus de temps pour constituer leur apport. Bien que les conditions d'emprunt soient un peu moins favorables qu'à la fin de l'année 2016, emprunter pour acheter un logement reste intéressant. Les Français l'ont bien compris: en 2017, ils se sont endettés encore massivement. Environ 255 milliards d'euros de prêts leur ont été accordés, selon les derniers chiffres publiés par la Banque de France (contre 250 milliards pour l'ensemble de l'année 2016). » LIRE AUSSI - Bonne nouvelle: les taux de crédit immobilier ne devraient pas s'envoler S'ils n'obtiennent pas de conditions suffisamment satisfaisantes, plus de huit propriétaires ayant souscrit un prêt immobilier sur dix se sont renseignés pour changer de banque (contre une moyenne mondiale de 61%), selon une étude publiée par HSBC ce mercredi. À noter que plus d'un propriétaire détenteur d'un prêt immobilier sur deux (52%) a déjà franchi le pas. Un chiffre bien supérieur à la moyenne mondiale (44%). Ses résultats ont été obtenus à l'issue d'une enquête menée par Kantar TNS fin 2017, auprès de plus de 10.000 personnes de dix nationalités différentes, dont la France, le Royaume-Uni ou encore les États-Unis. Depuis un an, changer de banque est désormais plus aisé grâce à l'entrée en vigueur d'une mesure de la loi Macron: les particuliers pourront demander à l'établissement financier qu'ils souhaitent rejoindre de se charger de toutes les démarches. Ajoutez à cela: la période pendant laquelle vous êtes obligés de domicilier vos revenus chez votre banque a été réduite. » LIRE AUSSI - Crédit immobilier: changer de banque sera un peu plus simple Un soutien financier des parents bienvenu Parmi les principales motivations des emprunteurs, il y en a une qui prend, sans surprises, le dessus sur les autres: la volonté d'obtenir un contrat plus avantageux d'un point de vue financier. Les personnes interrogées sont 82% à avancer cette explication. Loin devant le déménagement ou l'achat d'un logement supplémentaire (12%). Mais ces changements de banque ne doivent pas faire oublier les difficultés de se constituer un apport personnel qui doit représenter au moins 10% du montant total de l'opération. C'est le cas pour 67% des primo-accédants, selon la moyenne des dix pays analysés par HSBC. Pour eux, le soutien financier des parents est d'ordinaire le bienvenu à tel point qu'ils en sont dépendants. Ce n'est pas forcément le cas des primo-accédants français qui sont parmi les moins nombreux à compter sur cette aide financière (28% contre 38% pour la moyenne nationale et 66% de Chinois). Ce qui explique sans doute qu'ils sont ceux qui mettent le plus de temps à se constituer un apport personnel suffisant: sept ans contre trois ans au Royaume-Uni et cinq ans pour la moyenne mondiale. » LIRE AUSSI - Crédit immobilier: passer par un courtier, comment ça marche? Plus le montant de l'apport est élevé, meilleures sont les conditions financières consenties par la banque. Parmi elles, le montant que vous rembourserez chaque mois. En moyenne, les propriétaires français consacrent ainsi 38% de leurs revenus mensuels au paiement de leurs mensualités, alors que le taux d'endettement idéal tourne plutôt autour de 33% (contre 38% pour la moyenne mondiale et 44% pour la Chine). Plus les emprunteurs sont âgés, plus cette part diminue: 41% pour la génération Millenials (personnes nées entre 1980 et 2000), 35% pour la génération X (personnes nées entre 1961 et 1981) et 29% pour la génération Baby-boomers (personnes nées entre 1945 et 1960). Copyright © 2018 LE FIGARO

Après une année 2017 "exceptionnelle", 2018 devrait être "dynamique" pour l'immobilier grâce à des taux d'intérêt de crédit toujours attractifs, en dépit d'une montée des prix et d'un recentrage d'aides publiques, estime mercredi le Crédit foncier. "L'année immobilière 2017 a été exceptionnelle sur tous les fronts", a estimé Benoît Catel, directeur général de la filiale du groupe BPCE, et "2018 devrait être également une année dynamique, bien qu'en deçà des records enregistrés" l'an dernier. Des taux de crédit immobilier très bas, stabilisés aux alentours de 1,5% en moyenne fin 2017, et "l'efficacité des mesures de soutien public, notamment le Prêt à taux zéro (PTZ) et l'APL accession" qui aident les ménages à devenir propriétaires, "ainsi que le dispositif Pinel d'aide à l'investissement locatif", ont soutenu le marché. L'an dernier les volumes de crédits immobiliers -hors rachats de crédits en cours- ont augmenté de 13% sur un an, et de 48% en trois ans à 178 milliards d'euros, et quelque 970.000 logements anciens se sont vendus --les notaires devraient prochainement publier les chiffres définitifs--, soit 30% de plus que la moyenne de la décennie. Dans le neuf, 419.000 logements ont été mis en chantier, soit une hausse de 16% sur un an, et 130.000 maisons individuelles neuves ont été commercialisées (+15%). Et cette année, les taux d'intérêt de crédit devraient rester "attractifs", prédit le Crédit foncier qui anticipe une hausse "insignifiante" de ces derniers, pour s'établir à 1,65% en moyenne fin 2018. Mais si les faibles taux d'intérêt améliorent le pouvoir d'achat aux ménages, celui-ci va pâtir à la fois d'une hausse des prix et d'une "diminution des dispositifs de l'Etat". La "quasi-suppression" de l'APL accession et la baisse du PTZ devraient ainsi réduire l'accès à la propriété des ménages modestes. Le Crédit foncier prédit, en 2018, une baisse des indicateurs de marché, qui resteront toutefois à des niveaux élevés: le volume de crédits immobiliers distribués par les banques aux particuliers reculerait de 6% à 167 milliards d'euros, et les transactions dans l'ancien, de 7% à 900.000 ventes - mais ce niveau demeure supérieur de 30% à la moyenne décennale. La filiale de BPCE attend enfin un recul de 5% des constructions de logements neufs, à 395.000, et une hausse des prix dans l'ancien au plan national, à un rythme moindre que l'an dernier, de 2,5%. Selon le dernier baromètre Crédit Foncier/CSA, 80% des professionnels de l'immobilier sont optimistes pour 2018. Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.



VotreCoachImmo.com - Votre spécialiste en immobilier inversé en France et au Luxembourg

Aujourd’hui pour vendre un bien immobilier il n’y a que deux possibilités :

VotreCoachImmo vous propose une solution intermédiaire :
La vente de particuliers à particuliers avec l’aide de professionnels qui assistent le propriétaire dans la démarche.
Le tarif varie selon le prix de vente du bien et des différentes options/formules choisies.